La fondation franco-allemande de l'Université de la Sarre

"Passerelle entre la France et l'Allemagne", l'Université de la Sarre ouvre ses portes en novembre 1948. Des cours de formation continue pour étudiants en médecine organisés dans l'ancien centre hospitalier régional de Homburg ainsi que l'ouverture d'un "Centre universitaire d'études supérieures" avaient précédé sa création. Suivront les fondations de l'Europa-Institut en 1951, du "Centre d'études juridiques françaises" en 1955, puis d'un "Institut français" en 1956.

Des réseaux internationaux précoces

Placée sous la tutelle de la France et de l'Université de Nancy, l'Université de la Sarre a vu le jour dans un contexte particulier. La Sarre possédait alors un statut politique partiellement autonome et était étroitement liée à la France sur le plan économique. Elle a rapidement développé des réseaux internationaux, en nouant des partenariats universitaires et en signant la "Charte de coopération universitaire Saar-Lor-Lux", qui deviendra par la suite l'Université de la Grande Région.

Les traditions universitaires française et allemande

Conformément à l'existence parallèle de règlements des études français et allemands, la première génération d'étudiants a suivi des cours en français, allemand et, à l'occasion, en anglais. L'Université de la Sarre s'est distinguée dès ces premières années par une fusion des traditions universitaires française et allemande, par des rencontres et par la constitution de réseaux internationaux variés.


Pour en savoir plus sur l'histoire de l'Université de la Sarre

Interlocuteur

Wolfgang Müller
Archives universitaires
Tél.: +49 681 302-2699
w.mueller(at)univw.uni-saarland.de