Partenaires et institutions

Le Pôle France est une plate-forme dédiée aux activités de l'Université de la Sarre ayant trait à la France. Il organise des manifestations, encadre des publications, promeut le dialogue entre étudiants et entre chercheurs et soutient la mise en place de coopérations avec des partenaires français, en matière d'enseignement comme de recherche. Le Pôle France s'est donné pour mission d'intégrer des expériences de la culture scientifique du partenaire dans le quotidien des étudiants et des chercheurs.

En sus de leurs études en droit allemand, les étudiants de l'Université de la Sarre peuvent suivre des études de droit français au Centre juridique franco-allemand (CJFA) et obtenir simultanément deux diplômes. Ce programme, au sein duquel juristes allemands et français étudient ensemble, est unique en Allemagne. Il offre d'excellents débouchés sur le marché international à ses diplômés.

Les Archives littéraires de la région Saar-Lor-Lux-Alsace rassemblent des manuscrits, livres imprimés, documents iconographiques, films, enregistrements audio, textes d'auteurs et textes sur des auteurs ayant vécu en Sarre, Lorraine, Alsace ou au Luxembourg ou encore qui ont écrit sur ces régions. Outre les archives, les visiteurs ont également un musée et une bibliothèque à leur disposition, dans lesquels ils peuvent mener aussi bien des recherches à caractère scientifique que se cultiver à titre personnel.

L'Institut français de Sarrebruck s'est donné pour mission de promouvoir et de diffuser la culture française ainsi que le dialogue franco-allemand. Des liens profonds unissent l'Université de la Sarre et l'IEF: sa directrice est professeur de littérature française dans le contexte européen. L'Institut organise des rencontres avec des écrivains, des conférences de spécialistes de l'Europe, des concerts de jazz ou de musique classique ou encore des expositions d'art.

L'Université de la Sarre coopère avec 41 universités françaises, ainsi qu'avec d'autres universités francophones de Belgique, du Luxembourg, de Suisse, du Canada, du Gabon, du Cameroun et du Sénégal. Les étudiants et chercheurs de toutes disciplines profitent de ces coopérations et contribuent à ce que le français soit l'une des langues les plus utilisées sur les campus de Sarrebruck et Homburg.