Dietmar Hüser und Ulrich Pfeil

Dietmar Hüser und Ulrich Pfeil

 

Introduction : Les médiateurs de la culture de masse et les relations franco-allemandes après 1945. Problématiques et perspectives de recherche d’une culture de masse transnationale

Dans le cadre des études sur le rapprochement franco-allemand, les chercheurs insistent depuis plusieurs années sur l’importance du rôle qui revient aux médiateurs socio-culturels dont la mission est (selon Hans Manfred Bock) d’expliquer à leurs compatriotes les particularités des modes de pensée et d’action du voisin d’outre-Rhin, ainsi que d’éveiller chez celui-ci une meilleure compréhension pour l’autre pays. Par le biais d’une ‘politique de petits pas’, ces acteurs de la société civile œuvrent dans leurs champs d’action en faveur d’une entente et d’un rapprochement durables et bien ancrés dans les esprits des deux nations. Compte tenu d’une telle définition du médiateur, il n’est pas étonnant de constater que la recherche se soit jusque-là surtout intéressée aux intellectuels et aux représentants du milieu académique.

Conformément au concept élargi de culture, les relations franco-allemandes après 1945 se caractérisaient par un élargissement social à des milieux et des couches qui n’avaient pas connu ces contacts auparavant. Cette transformation a ouvert de nouveaux champs d’action encore peu investis par la recherche, parmi eux le champ de la culture de masse et celui des médiateurs qui en sont issus. A travers ces figures emblématiques s’expriment les mutations des sociétés modernes – à savoir la pluralisation des univers de vie et de l’individualisation des styles de vie. Par ailleurs, ils contribuent, par le biais de nouvelles formes de mise en scène de soi publiques et de pratiques culturelles changées, aux discussions sur les questions sociales, longtemps affublées de tabous moraux. Cet ouvrage se propose d’enrichir les approches existantes concernant les relations, les médiateurs et les transferts franco-allemands par la dimension supplémentaire de la culture de masse, en analysant, à partir de cas d’étude concrets, les conditions de production, les ‘courroies de transmission’ et les modèles de réception liés à ces formes d’expression de la culture de masse.

 

Dans: Hüser, Dietmar; Pfeil, Ulrich (dir.): Populärkultur und deutsch-französische Mittler. Akteure, Medien, Ausdrucksformen / Culture de masse et médiateurs franco-allemands. Acteurs, médias, articulations (Frankreich-Forum, Jahrbuch des Frankreichzentrums der Universität des Saarlandes, Bd. 14/2014). Bielefeld: transcript, 2015, p. 15.