Recherche

L’Europe et en particulier l’Union européenne font face en ce premier quart du 21e siècle à de nombreux défis complexes. Après la phase d’un processus de constante progression de l’UE ayant pour objectif le dépassement des obstacles nationaux et un positionnement commun concernant des questions de politique extérieure (le “debordering”), nous constatons depuis quelques années la tendance d’un populisme croissant ayant comme aspiration l’autorité nationale (le “rebordering”), dont font preuve par exemple, en parallèle aux processus de discussions de longue haleine concernant la sortie de la Grande-Bretagne, les positions fortement divergentes concernant la politique des réfugiés. Cela ne concerne au final non seulement l’évolution de l’Europe, mais de manière globale également le positionnement politique dans un contexte international où apparaissent de nouvelles difficultés et insécurités. Les stabilités et constantes tel que le partenariat transatlantique avec les Etats-Unis d’Amérique ou la tendance vers “davantage d’Europe” au sein de l’Union Européenne ont été ébranlées. La Sarre reste quelque peu touchée par ces changements, comme elle est de par son histoire et sa situation frontalière marquée depuis longtemps d’une manière particulière par les développements européens. Avec sa situation particulière au sein de l’Europe et ses diverses ramifications régionales, la Sarre peut devenir tel un point d’attache (“une ancre”) dans une situation contrastée et opaque, avec des potentiels  pour la recherche et l’enseignement qui en découlent. Il est donc également impératif, d’une perspective scientifique, d’accorder une grande importance au développement de l’Europe et de l’Union européenne. Le département de recherche des sciences sociales européennes tient compte de ces processus de développement liés à la recherche.
 

    • Domaines de recherche du département

      Aperçu de la recherche

      more
    • Spécialisation de recherche des chaires

      Portfolio et projets

      more