Sabine Steidle

Sabine Steidle

Kinoarchitektur als Chiffre für großstädtisches Leben und Modernität in der Weimarer Republik

[L’architecture des cinémas en tant que symbole de modernité et de la vie dans les grandes villes pendant la République de Weimar]

 

Sous la République de Weimar, le cinéma devint un média de masse et une forme urbaine de divertissement. Les lieux de visionnage se transformèrent en centres urbains de la vie publique et les films projetés, ainsi que l’esthétique des locaux et des façades publicitaires, marquèrent les habitudes visuelles de leurs contemporains. Les salles de cinéma construites dans les années 1920 reflétèrent de manière singulière les réflexions au centre du débat mené à l’époque sur l’architecture. Les nouveaux projets de construction dans les métropoles, caractérisés par des prouesses techniques inspirées par les tendances internationales, furent considérés par de nombreux architectes comme l’illustration parfaite des formes fonctionnelles et de la Nouvelle Objectivité. Parallèlement, ces constructions, encadrées par des normes strictes de protection anti-incendie et de construction, suscitèrent des élans de protection du patrimoine et de haine des grandes villes et des réclames. La présente contribution retrace l’intense débat technique mené entre architectes et exploitants de salles de cinéma du monde entier qui donna lieu à l’émergence de formes de construction modernes et innovantes. L’architecture des cinémas de l’époque de Weimar se fit le miroir des conceptions sociales de la modernité et de l’urbanité.

Contact

Université de la Sarre
Pôle France – Frankreichzentrum
Rédaction

Campus A4 2, bureau 2.06
66123 Sarrebruck

 

Tél.: +49 681 302-64062
Fax: +49 681 302-4963

fz-redaktion@mx.uni-saarland.de