Sarah Neelsen

Sarah Neelsen

Der Moderne auf der Spur. Mit Walter Benjamin durch die Pariser Passagen

[Sur les traces de la modernité. Avec Walter Benjamin dans les passages de Paris]

 

La présente contribution traite de l’œuvre de Walter Benjamin Passagenwerk, à laquelle il consacra toute sa vie sans toutefois parvenir à l’achever. En dépit de son caractère fragmentaire, il est étudié par des chercheurs en littérature, des sociologues et des philosophes. Les lettres et ébauches de Benjamin révèlent qu’il nourrissait le projet de retracer la « préhistoire de la modernité » et de dresser un portrait complet de Paris, capitale du XIXe siècle. Sur plus de mille pages que compte l’édition actuelle du manuscrit, la présente contribution limite son analyse aux notes qui traitent des « passages » évoqués dans le titre (liasse A). Perçus un temps comme un symbole mondial de la modernité, on ne tarda pas, dans le cours de l’haussmannisation de la ville, à les considérer comme dépassés, voire même comme la « dernière ruine de la nouvelle ère ». Pourquoi le philosophe germano-juif a-t-il accordé une attention particulière à cette partie de Paris ? Quelles conclusions peut-on tirer de la description de ces rues commerçantes sur sa conception de la modernité ? La présente contribution s’attache à la confrontation de la ville et de l’individu et à l’évolution de ces rapports au fil de la modernisation de l’espace urbain. En tant que témoignage littéraire de la mutation urbaine, le projet de Walter Benjamin est analysé sous l’angle de sa forme fragmentaire, au-delà des circonstances biographiques.

Contact

Université de la Sarre
Pôle France – Frankreichzentrum
Rédaction

Campus A4 2, bureau 2.06
66123 Sarrebruck

 

Tél.: +49 681 302-64062
Fax: +49 681 302-4963

fz-redaktion@mx.uni-saarland.de