Jennifer Lawonn

Jennifer Lawonn

Interreligiöser oder sozioökonomischer Konflikt ? Postkoloniale Nationsbildung auf den Philippinen

[Conflit interreligieux ou socioéconomique ? La construction postcoloniale de la nation aux Philippines]

 

Le conflit de Mindanao au Sud des Philippines est généralement perçu comme « choc des civilisations » musulmane et chrétienne. Les causes réelles sont cependant à trouver dans la marginalisation socioéconomique des musulmans, qui a déjà été pratiquée par les anciennes puissances coloniales, l’Espagne et les Etats-Unis. Dans les territoires chrétiens, le mouvement d’indépendance a surgi à la fin du XIXe siècle, tandis que sur l’île de Mindanao, dont la population est majoritairement musulmane, il s’est seulement enclenché à partir des années 1960. Ainsi pourrait-on dénoter un processus de construction nationale en deux phases successives. La politique de colonisation à Mindanao a particulièrement contribué à forger un sentiment d’identité musulmane unitaire et a abouti à la création du mouvement nationaliste Bangsamoro. Ses adhérents réclament pour Mindanao le statut d’une nation indépendante. Au début des années 1970, le conflit s’est aggravé et a abouti à une guerre civile qui perdure encore. Même si les représentants du mouvement Bangsamoro ont entre-temps renoncé à une sécession, la région autonome Autonomous Region of Muslim Mindanao, accordée par l’Etat en 1990, ne répond toujours pas à leurs revendications politiques : les combats se poursuivent.

Contact

Université de la Sarre
Pôle France – Frankreichzentrum
Rédaction

Campus A4 2, bureau 2.06
66123 Sarrebruck

 

Tél.: +49 681 302-64062
Fax: +49 681 302-4963

fz-redaktion@mx.uni-saarland.de