Myriam Goinard

Myriam Goinard

Nationsverständnis der sudetendeutschen Sozialdemokraten im 20. Jahrhundert [Le concept de ‘nation’ chez les sociaux-démocrates allemands originaires des Sudètes au XXe siècle]

 

Cet article se penche sur le concept de ‘nation’ chez les sociaux-démocrates allemands originaires des Sudètes, dont l’histoire s’est déroulée au XXe siècle dans trois Etats différents : l’Autriche-Hongrie, la Tchécoslovaquie et la République Fédérale d’Allemagne. Les particularités de cette histoire ont rendu très complexe leur conception de la nation, qui a toujours été au cœur de l’identité et des revendications politiques de ce groupe. Nous cherchons à montrer l’importance de l’expérience de la Double Monarchie et surtout de la théorie des nationalités développée par les sociaux-démocrates autrichiens. Ainsi, les sociaux-démocrates des Sudètes répondaient à la question nationale en Europe centrale par le rejet du modèle de l’Etat-nation et par la lutte pour une grande Europe supranationale fondée sur les principes du fédéralisme et du droit des groupes ethniques et des minorités (Volksgruppenrecht).

Contact

Université de la Sarre
Pôle France – Frankreichzentrum
Rédaction

Campus A4 2, bureau 2.06
66123 Sarrebruck

 

Tél.: +49 681 302-64062
Fax: +49 681 302-4963

fz-redaktion@mx.uni-saarland.de