Anke Bosse

Anke Bosse

Interkulturalität – von ‚Transfer‘ zu ‚Vernetzung‘

[Interculturalité – du ‘transfert’ à la ‘mise en réseau’]

 

Partant de l’étymologie du concept de ‘transfert’, cet article montrera combien les applications pratiques de ce dernier sont limitées dans le domaine de l’étude des transferts culturels, notamment du fait de son unilinéarité, de son modèle émetteur-récepteur binaire, de ses contradictions (le transfert actif de A vers B s’oppose aux études se donnant B, la culture dite de la réception, pour point de départ). Il s’agi­ra de décrire l’élargissement du ‘transfert’ aux ‘processus de transfert’, puis à la ‘mise en réseau’ – aussi au sein de l’étude des transferts culturels elle-même, cet élargissement ayant pour effet de relativiser cette dénomination.

Il conviendra ensuite d’expliquer la dynamique de la distance qui sépare le même de l’autre, ainsi que celle de la différence qui distingue le familier et l’étranger, procédant ainsi à un éclaircissement des concepts. Il en résulte une problématisa­tion des concepts d’interculturalité et de transculturalité (notamment de leur défi­nition réductrice par W. Welsch) ainsi que de l’expression de ‘cultures’. Indispen­sable d’un point de vue heuristique, ce dernier terme n’en postule pas moins la possibilité d’une différenciation qui ne correspond justement pas aux réalités de ces imbrications, condensations et dynamiques complexes. Un exemple opposant Orient et Occident viendra étayer cette hypothèse.

 

Contact

Université de la Sarre
Pôle France – Frankreichzentrum
Rédaction

Campus A4 2, bureau 2.06
66123 Sarrebruck

 

Tél.: +49 681 302-64062
Fax: +49 681 302-4963

fz-redaktion@mx.uni-saarland.de