Joseph Jurt

Joseph Jurt

Literaturzirkulation und Feldtheorie

[Circulation littéraire et théorie des champs]

 

La théorie du champ littéraire élaborée par Pierre Bourdieu est avant tout une théorie de la production littéraire. Celle-ci présuppose un processus historique d’autonomisation de chaque champ ; aussi, autonomie et hétéronomie sont-elles ses caractéristiques déterminantes. Les formes que revêtent les œuvres littéraires et les positions des auteurs s’expliquent non pas par l’appartenance à une classe sociale ou à un groupe, mais par la position (dominante ou dominée) des auteurs dans le champ littéraire. Bourdieu postule une homologie entre le champ de pro­duction et le champ de consommation littéraires. Si les processus de réception n’ont jamais été au centre de ses travaux, sa communication intitulée « Les condi­tions sociales de la circulation internationale des idées » de 1989 n’en constitue pas moins un programme de recherche pour l’analyse des transferts. Comme les spécialistes du transfert, il y affirme la priorité du champ de réception. Il constate que les critères d’interprétation des idées et des œuvres issues d’une autre sphère culturelle demeurent très fortement déterminés par la logique du champ de récep­tion national. Cette logique agit souvent inconsciemment, dans la mesure où elle est influencée par l’habitus, lui-même résultat de la socialisation et du système d’éducation. Les thèses de Bourdieu sont au fondement de la création d’un réseau de recherche (ESSE) financé par l’UE dans le but de vérifier les hypothèses de Bourdieu à l’aune d’études empiriques concrètes.

 

Contact

Université de la Sarre
Pôle France – Frankreichzentrum
Rédaction

Campus A4 2, bureau 2.06
66123 Sarrebruck

 

Tél.: +49 681 302-64062
Fax: +49 681 302-4963

fz-redaktion@mx.uni-saarland.de