Michel Espagne

Michel Espagne

Transfert de comparatismes

 

Le comparatisme a des sens différents selon les contextes dans lesquels il est en­visagé. La mise en parallèle de motifs esthétiques semble s’être principalement développée dans un contexte francophone. En Allemagne, le poids de la référence à la grammaire comparée des langues indoeuropéennes est toujours resté très fort. Mais le Danois Georg Brandes peut être considéré comme un prédécesseur de Joseph Texte et de Fernand Baldensperger dans une histoire du comparatisme français. En Russie, la proximité de l’ethno-anthropologie et de l’analyse littéraire donne au comparatisme une dimension particulière. On ne saurait isoler les com­paratismes nationaux sans tenir compte d’interactions et de transferts qui les mo­difient ou même simplement les constituent. En se concentrant sur le cas russe et sur les œuvres de Aleksandr Nikolaevič Veselovskij et de Vladimir Âkovlevič Propp, l’article propose une étude des transferts entre comparatismes.

Contact

Université de la Sarre
Pôle France – Frankreichzentrum
Rédaction

Campus A4 2, bureau 2.06
66123 Sarrebruck

 

Tél.: +49 681 302-64062
Fax: +49 681 302-4963

fz-redaktion@mx.uni-saarland.de