Stratégie européenne de ressources humaines pour les chercheurs (HRS4R)

La Commission Européenne s’engage pour d’excellentes conditions de travail et de recherche dans l’Espace Européen de la recherche (EER). Afin d’établir des standards communs pour les emplois académiques au sein des universités européennes, la Charte européenne du chercheur et le Code de conduite pour le recrutement des chercheurs ont été signés en 2005. L’Université de la Sarre soutient les principes et objectifs définis dans la Charte et le Code et aspire au label européen "HR Excellence in Research". L’université vise à contribuer au développement d'un marché du travail ouvert et durable pour les chercheurs.

Outre une politique de recrutement ouverte, transparente et fondée sur le mérite, il s'agit, par exemple, de garantir les bonnes pratiques scientifiques et les possibilités de transfert des résultats de la recherche, ainsi que de promouvoir la mobilité et les perspectives de carrière des scientifiques à tous niveaux de qualification.

 

Charte européenne du chercheur et Code de conduite

 

 

L'Université de la Sarre se soumet actuellement à un audit de ses conditions de travail et de recherche dans le cadre du programme de certification "Stratégie européenne de ressources humaines pour les chercheurs", également appelée "Human resources strategy for researchers (HRS4R)", de la Commission européenne. Cet audit se base sur quatre domaines:

 

Aspects éthiques et professionnels

Ce domaine comprend des sujets tels que la liberté de recherche, la responsabilité et l’attitude professionnelle, les obligations contractuelles et légales, les bonnes pratiques scientifiques, le transfert des résultats de recherche, les systèmes d’évaluation et la non-discrimination.

Procédures de sélection et recrutement

Dans ce domaine, l’accent est mis, par exemple, sur les procédures de recrutement transparents fondées sur le mérite des candidats, ainsi que sur la reconnaissance des qualifications, des phases de mobilité et des étapes professionnelles divergentes d’un CV classique.

Conditions de travail et sécurité sociale

Ce domaine comprend, par exemple, la stabilité et sécurité financière de l’emploi ainsi que les tâches d’enseignement et la participation dans les comités universitaires.

Carrière et formation continue

Ce domaine est consacré à l’encadrement de projets de recherche réalisés par la relève scientifique et à la formation continue. Cette dernière vise à la fois à l’acquisition de compétences spécifiques au travail académique et aux compétences plus générales.

Déroulement de la procédure de certification

Un an après l’engagement officiel dans la démarche de la labellisation, trois documents seront présentés aux experts de la Commission européenne: une auto-évaluation (GAP Analysis), un plan d’actions (Action Plan) et une liste de critères pour le recrutement (OTM-R Checklist).

Auto-évaluation (GAP Analysis)

A l’aide des 40 critères de la Charte et du Code, l’auto-évaluation sert à documenter le statu quo de l’université et à identifier des aspects nécessitants une amélioration. Ce document définit également des objectifs et des mesures pour les atteindre.

Liste de critères pour le recrutement (OTM-R Checklist)

Les critères figurant sur cette liste permettent de documenter l’état de mise en œuvre d’un processus de recrutement ouvert, transparent et basée sur le mérite (OTMR-R : open, transparent, merit-based recruitment) au sein de l’Université de la Sarre. Partant de cette auto-évaluation, l'université élabore ensuite des lignes directrices destinées à assurer le respect d'une telle politique de recrutement.

Plan d’actions (Action Plan)

En se basant directement sur la GAP Analysis et la OTM-R Checklist, le plan d'actions liste et différencie les mesures concrètes avec lesquelles les objectifs définis pourront être atteints. Les mesures sont priorisées de manière stratégique. Il en résulte un calendrier de mise en œuvre et des étapes concrètes par mesure, qui fournissent un cadre d'orientation pour la mise en œuvre interne ainsi que pour les évaluations des progrès par des experts externes. Le plan d’actions est régulièrement évalué et actualisé en vue des circonstances et évolutions actuelles.

Prochains pas

Après l’enclenchement du processus de labellisation, le plan d’actions, la GAP Analysis et la OTM-R Checklist seront déposés sur le site de l’UE en août 2021. En cas d’évaluation positive, l’Université de la Sarre obtiendra le label européen "HR Excellence in Research Award" et elle commencera par la mise en œuvre des mesures. Après deux ans, le degré d’implémentation sera évalué à nouveau par des experts externes. Sur cette base, des réajustements peuvent être conseillés pour les trois ans à venir. Afin de renouveler la labellisation après un total de cinq ans, des experts externes visiteront l’université. Les résultats de ces visites serviront de base à des nouvelles phases de développement de trois ans. En participant à la stratégie européenne de ressources humaines pour les chercheurs (HRS4R), l’Université de la Sarre souhaite contribuer de manière durable à l’amélioration des conditions de recherche et de travail selon les critères de l’UE.

Les responsables

La participation au processus de labellisation a été initiée par la présidence de l’Université de la Sarre. Ce processus est accompagné par un conseil consultatif qui est composé du Vice-Président Administration et Finances, de membres du comité du personnel scientifique, de la déléguée à l’égalité entre les femmes et les hommes ainsi que de scientifiques de différents niveaux de qualification. En outre, les départements et facultés, d’autres instituts universitaires et les directions administratives sont intégrés dans la démarche. Le processus de labellisation est coordonné par un groupe de travail dont les membres sont issus du Bureau de la présidence ainsi que de la Direction des ressources humaines et de la Direction du budget et de la finance.

Les étapes clés

Le plan d'actions a été finalisé. 

Plan d'actions

Le groupe de travail a pu obtenir un feedback approfondi sur l’auto-évaluation de l’Université de la Sarre de la part de trois experts externes. De nombreuses idées et propositions constructives ont pu être intégrées dans la version finale du document.

L’auto-évaluation a également été présentée au conseil consultatif universitaire dont les observations ont été incorporées dans le document.

En juin 2020, l’Université de la Sarre s’est officiellement engagée dans la démarche d’obtenir le label HRS4R et a depuis procédé à la préparation des documents à fournir.

 

Avancement du processus

L’Université de la Sarre est en phase initiale du processus et a élaboré un plan d’action pour réaliser les objectifs formulés dans la stratégie HRS4R. De façon préparatoire, des besoins et exigences ont été identifiés dans une auto-évaluation détaillée (Gap Analysis). A l’aide de la liste de critères pour le recrutement (OTM-R Checklist), l’université analyse ses procédures de sélection pour assurer qu’elles soient ouvertes, transparentes et basées sur le mérite.

Afin de créer la base requise pour la labellisation, un groupe de travail composé de différentes directions administratives a été formé. Ensemble avec d'autres départements de l'université, celui-ci développe de nouvelles mesures notamment dans le domaine de la promotion de la relève scientifique et de la nomination de professeurs. Parmi ces mesures figurent la conception d’une directive pour le recrutement ouvert, transparent et basé sur le mérite ainsi que la mise en place d’un portail de recrutement en ligne.

Contact

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter

hrs4r(at)uni-saarland.de

Groupe de travail : Katrin Baltes, Theo Jäger, Ruth Maurer, Benedikt Junker, Julia Petry, Anna-Maria Braun, Raluca Judele, Gregor Faltl, Bärbel Schreiner